Dentaire Professionnels
Home / Dentaire Patients / Extraction des dents

Extraction des dents

Extraction d’une dent – Et après ?

Maladie de gencives, problèmes endodontiques ou accident : l’extraction d’une dent peut avoir de nombreuses causes. Et, selon votre âge, les problèmes médicaux existants, les infections, etc., la qualité des tissus environnants - os de la mâchoire  et gencive - peut être plus ou moins bonne.

Quelle que soit la cause de l’extraction de votre dent, extraction d’une dent mobile, perte d’une dent dans un accident ou dent extraite à cause de problèmes endodontiques , la perte d’une dent peut être traumatisante. Si vous êtes confronté à cela, nous sommes là pour vous aider à choisir l’option la plus adaptée à vos objectifs et à votre budget.

Souhaitez-vous un implant dentaire ou une alternative, comme par exemple un bridge fixe ou une prothèse amovible ? Souhaitez-vous opter pour le traitement le plus sûr, le traitement le plus rapide ou le traitement le plus plaisant d’un point de vue esthétique ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Que se passe-t-il après l'extraction d’une dent ?

Après l’extraction d’une dent, il y a toujours une perte osseuse consécutive. Il s’agit d’un processus naturel causé par l’extraction même des dents : s’il y a un trou dans la mâchoire, l’os autour se résorbe et seule une partie de l’alvéole d'extraction vide se remplira d’os nouveau. Le temps passant, la crête d’une alvéole sans dent va s’amincir.

Bien qu’il s’agisse d’un phénomène naturel, votre chirurgien-dentiste prendra des mesures pour traiter cette perte de volume et garantir la réussite de votre implant dentaire ou de votre prothèse fixe ou amovible.


Comment une dent perdue peut-elle être remplacée ?

Selon votre situation médicale et vos souhaits, il est possible de poser des implants dentaires immédiatement après extraction de la dent ou quelques mois plus tard.

Cependant, peu importe quand votre chirurgien-dentiste et vous décidez la pose de la nouvelle dent, une chose est extrêmement importante : elle a besoin d’une base stable dans votre mâchoire. Ce n’est que dans ces conditions que l’implant restera stable pendant les années à venir. Par conséquent, votre chirurgien-dentiste décidera souvent de créer de l’os nouveau autour de l’implant dentaire.

Nous avons résumé ci-dessous les différentes options thérapeutiques en chirurgie implantaire:

Remplacement immédiat : la mise en place d’un implant immédiatement après l’extraction de la dent requiert des compétences avancées en chirurgie. Lorsqu’une dent est extraite, le trou laissé par la dent est plus gros que l’implant. L’espace autour de l’implant est alors comblé avec un matériau de comblement osseux pour stabiliser l’implant et éviter la perte osseuse. Avec le temps, le substitut osseux s’intègre dans la mâchoire. Il est intéressant de relever que cette option n’est pas recommandée dans tous les cas, notamment si vous avez des parois osseuses fines ou abîmées ou une gencive fine.

Remplacement différé : les praticiens préfèrent parfois attendre un peu avant de poser un implant afin d’attendre que l’alvéole cicatrise. Cela peut leur permettre alors d’éviter une perte d'os supplémentaire  au moment de l’implantation. L'os déjà perdu peut être compensé par une augmentation osseuse chirurgicale pour laquelle ils ajoutent un matériau de comblement osseux et une membrane de protection. Cette procédure, très fréquente, est appelée régénération osseuse guidée.

Pas de remplacement mais prévention de la perte osseuse : un matériau de comblement osseux peut être inséré dans l’alvéole vide après l’extraction de la dent. Cette approche est utilisée pour préserver le volume d’os de la crête de manière à éviter une reconstruction invasive de l'os perdu ultérieurement, lorsque le patient décide de remplacer la dent perdue par une restauration sur implant ou sur bridge.