Contactez-nous

Geistlich Pharma France SA
Parc des Reflets - Bât C
165 avenue du Bois de la Pie - BP 43073
95913 Roissy CDG Cedex

France:
Tél.: +33(0) 1 48 63 90 26
Fax: +33(0) 1 48 63 90 27
service.client@geistlich.fr

Dentaire Professionnels
Home / Dentaire Professionnels / Expertise en Collagène

Expertise en Collagène

Tous les collagènes ne sont pas identiques

Pour régénérer l’os, les tissus mous, le cartilage, le corps humain a parfois besoin d’aide. Cette aide s’appelle le collagène.

La structure du collagène joue un rôle important dans la régénération des tissus. En effet, les cellules du corps utilisent les fibres de collagène comme guide et support protecteur pour se développer. Il est souvent souligné que l’interaction entre la surface des cellules et les structures collagéniques joue un rôle déterminant dans la transformation des cellules souches mésenchymateuses en os ou en peau.

Les produits à base de collagène, tels que les membranes ou les matrices, peuvent donc être un moyen efficace de contrôler la capacité du corps à se régénérer.

Le collagène – une solution complète

Le collagène est très particulier car il se forme et évolue naturellement.

Depuis des millions d’années, il a réussi à atteindre un haut degré de sécurité, ce qui est un facteur essentiel de nos jours.

En réalité, il y a plus de 30 types différents de collagène, présents dans différentes parties du corps.

Par exemple, le collagène I est la protéine la plus importante de la matrice osseuse. Si la synthèse du collagène est génétiquement altérée, les patients peuvent souffrir de la maladie « des os de verre.

« Pour un parodontiste, le collagène est essentiel. La structure collagénique est la colonne vertébrale de l’attache parodontale ».
Dr Stefan Fickl

Une analogie avec les vêtements

Sécurité d’utilisation et performances dépendent de la structure et de la nature du collagène. Mais comment décrire la fonction du collagène ?

Peut-être ainsi : il y a des centaines de sortes de vêtements, des vêtements tricotés, des vêtements en coton, en soie … Il y a des vêtements rêches, doux, faits de matière anti-allergiques, etc…

De façon similaire, il existe plusieurs types de collagènes. Et de la même manière que nous n’aimons pas avoir un vêtement rêche sur la peau, certaines cellules préfèrent un type particulier de collagène sur lequel elles se sentent bien et sur lequel elles pourront se développer ultérieurement.

D’autres types de collagène sont moins propices à la colonisation des cellules, mais ont en contrepartie des fonctions plus importantes :

Geistlich a les experts, le savoir-faire et les équipements techniques pour travailler les fibres afin d’organiser la structure du collagène selon le design adapté aux différents besoins thérapeutiques.


La recherche du collagène ?

Pourquoi nous concentrons-nous sur la recherche dans le domaine du collagène ?

Le nom «Geistlich» est souvent associé dans le monde dentaire à régénération osseuse. Cependant, le fait que cette «compétence» soit aussi liée à l’expertise du collagène, est moins connu. Aujourd’hui, cette expertise est à l’origine de presque tous les produits Geistlich.

DIRECTEUR SCIENTIFIQUE
Dr Terance Hart
DIRECTEUR DE LA RECHERCHE POUR LA DÉCOUVERTE DES MATÉRIAUX
Dr Lothar Schlösser
DIRECTEUR EN BIOCHIMIE ET RECHERCHE DE MATÉRIAU
Niklaus Stiefel

Dr Terance Hart
Directeur Scientifique

Un aperçu du potentiel de ce secteur d'activité.
« Notre vision est d’étendre la médecine régénérative aux autres parties du corps humain ».

Dr. Hart, Geistlich Pharma travaille sur la médecine régénérative depuis plus de 30 ans. Pourquoi cela ?

Geistlich Pharma en a défini les bases il y a 160 ans. A cette époque, la société produisait de la colle et de la gélatine venant d’os et de peaux d’animaux.

Dans les années 1980, le Dr Peter Geistlich, en étroite collaboration avec des scientifiques de renommée internationale, a découvert comment ce savoir-faire pouvait être utilisé pour régénérer les os et les tissus mous.

Pour produire Geistlich Bio-Oss®, les composants organiques ont été éliminés du matériel osseux pour la première fois, sans changer la microstructure naturelle et la composition minérale. Ensuite, Geistlich Pharma développa la membrane collagénique bicouche Geistlich Bio-Gide®.

Qu’est ce que Geistlich Bio-Gide® a de si particulier ?

Comme les autres produits Geistlich, Geistlich Bio-Gide® est un biomatériau naturel. Sa structure et sa composition chimique sont très similaires à celle du tissu humain. De ce fait, comme nos autres produits, notre membrane sera généralement très bien tolérée.

De plus en plus de produits donnant des résultats comparables sont mis sur le marché. Pour quelles raisons un praticien devrait-il utiliser les produits Geistlich ?

Je crois que l’argument principal en faveur de nos biomatériaux est que nos produits se basent sur une compréhension approfondie de la médecine régénérative. Notre savoir sur le collagène est essentiel afin de comprendre, en particulier, la régénération des tissus mous. C’est ce qui donne à nos clients le sentiment de savoir que nos produits auront exactement l’effet annoncé.

Pourquoi Geistlich Pharma est tellement intéressée par le collagène

Du fait de potentielles interactions avec les cellules souches, nous pensons que le collagène a encore un énorme potentiel en médecine régénérative. C’est pour cette raison que nous avons récemment créé une nouvelle division dont l’objectif est une meilleure compréhension du comportement cellulaire et de la formation des tissus mous selon le type de collagène.

Quels sont les objectifs de Geistlich pour le futur ?

Notre vision est de faire progresser la médecine régénérative pour les autres parties du corps humain aussi. En effet, notre expérience et notre succès en médecine dentaire régénérative est un tremplin idéal pour étendre nos travaux de recherche. C’est un très bon point de départ.


Dr Lothar Schlösser
Directeur de la Recherche pour la découverte des Matériaux

Le collagène joue un rôle essentiel dans la régénération des tissus. C’est pour cette raison que Geistlich Pharma développe son expertise du collagène : onze de ses scientifiques sont dédiés à la recherche exclusive sur le collagène.

Le Dr Lothar Schlösser (Directeur de la Recherche pour la découverte des Matériaux) et son équipe fait avancer l’expertise en collagène de la société, qui date de 160 ans, par ses travaux de développement de biomatériaux innovants pour la régénération des tissus.

« Nous créons notre collagène à partir de zéro »

Dr Schlösser, le collagène exerce de multiples fonctions dans le corps humain. Est-ce aussi le cas pour le collagène Geistlich ?

C’est évident. Le collagène de la membrane Geistlich Bio-Gide® en est un bon exemple :

Geistlich Bio-Gide® adhère aux tissus mous, permet la colonisation des cellules et contient des fibres servant de guide pour les cellules somatiques.

Bien que ce soit des propriétés très différentes, le collagène Geistlich les possède toutes.

Comment peut-on modifier une protéine afin de lui attribuer telle ou telle propriétés ?

Il y a plusieurs approches. Certains de nos produits, par exemple s’ils doivent être suffisamment résistants pour être suturés, sont constitués de collagène natif obtenu par des processus de préparation doux préservant la structure initiale.

Dans d’autres cas, nous créons les fibres de collagène complétement de zéro, utilisant des composants collagéniques naturels pour obtenir un effet spécifique. Par exemple, pour réaliser une bonne stabilité de volume lors de la cicatrisation.

Est-ce que la concurrence fait la même chose ?

Les autres membranes sont souvent constituées de parties de collagène qui sont ensuite assemblées. Pour les rendre résistantes aux sutures, elles doivent être chimiquement interconnectées (réticulées). Cela peut compromettre la biologie et la cicatrisation. C’est justement ce que nous voulons éviter !


Niklaus Stiefel
Directeur en Biochimie et Recherche de Matériau

Le collagène joue un rôle essentiel dans la régénération des tissus. C’est pour cette raison que Geistlich Pharma développe son expertise du collagène : onze de ses scientifiques sont dédiés à la recherche exclusive sur le collagène.

Niklaus Stiefel, Directeur du Laboratoire de Recherche en Biochimie des Matériaux, et son équipe fait avancer par ses travaux l’expertise en collagène de la société qui date de 160 ans.

« En principe, tous les tissus peuvent être régénérés si l’on utilise le bon collagène ».

Comment peut-on modifier une protéine afin de lui attribuer telle ou telle propriétés ?

Beaucoup pensent que les propriétés des produits sont liées au type de collagène utilisé parmi les 30 existants … alors qu’en réalité, le facteur essentiel est le tissu original et le traitement dont il va faire l’objet.

C’est comme lorsque vous cherchez une maison : vous pouvez en acheter une déjà construite, un pavillon clé-en-main, ou vous pouvez acheter chaque brique et les assembler pour construire quelque chose de complètement nouveau.

Quels sont d’après vous les attentes majeures d’un praticien qui utilise les membranes ou les matrices collagéniques Geistlich ?

… Que le résultat soit prédictible, qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise et qu’il soit capable de renvoyer son patient chez lui, heureux. C’est pour cela que nous faisons nos recherches : pour obtenir de bons résultats, quelque soit le niveau d’expérience du praticien.

Une dernière question : quel est le rêve d’un chercheur en collagène ?

En principe, tous les tissus peuvent être régénérés si l’on utilise le bon collagène. Ce serait vraiment un rêve devenu réalité de pouvoir faciliter cette tâche : être capable d’aider les cellules pour qu’elles puissent régénérer elles-mêmes les tissus perdus ou détruits, comme la peau, le cœur ou le foie. A ce sujet, nous espérons pouvoir « remonter le temps » afin d’encourager les tissus à se régénérer jusqu’à leur état initial sain.

Dr. Nikolas Epp

Executive Manager Wound Care