Élévation du plancher sinusien avec suivi sur 13 ans

8_Stephen_Wallace.jpg
Prof. Stephen Wallace
New York, USA

  

Défi clinique

Une patiente âgée de 63 ans dont les dents maxillaires sont condamnées souhaite une reconstruction fixe. Une approche par différentes étapes est planifiée pour les canines utilisées comme piliers d’une prothèse provisoire fixe pendant qu’une augmentation du sinus et une implantation différée sont pratiquées.

L’os crestal est de 1–2 mm au niveau des molaires. Pendant la chirurgie d’augmentation sinusienne, la fine membrane de Schneider a été largement déchirée du côté droit. Une membrane de collagène a été positionnée au niveau de la déchirure et des augmentations bilatérales de sinus ont été réalisées avec Geistlich Bio-Oss® utilisé comme seul matériau de greffe, recouvert d’une membrane Geistlich Bio-Gide® au niveau de la fenêtre latérale.

Après un délai prolongé (pour raisons financières), des implants ont été posés au niveau des zones greffées et une carotte osseuse a été prélevée par la fenêtre latérale. Les dents antérieures ont été extraites et la restauration provisoire a été étendue aux implants postérieurs. Les implants ont été placés ultérieurement dans les sites des canines et la prothèse finale a été confectionnée.

Le suivi final est de 13 ans à compter de l’augmentation du sinus.

  

Aperçu du résultat clinique

Objectifs

  • Élévation du plancher sinusien par étapes avec 100 % de Geistlich Bio-Oss® et Geistlich Bio-Gide® lorsqu’il ne reste que 1–2 mm d’os crestal.
  • Reconstruction maxillaire fixe bilatérale.
  • Implantation réussie après une élévation du plancher sinusien à 1 an.

Conclusions

  • Traitement par élévation du plancher sinusien en deux étapes.
  • Le traitement réussi d’une pneumatisation sévère par élévation du plancher sinusien avec Geistlich Bio-Oss® et Geistlich Bio-Gide® se traduit par un volume osseux stable après un suivi sur 13 ans.

But / Approche

Ce cas présente 3 défis intéressants :

  1. Augmentations de sinus réalisées avec 100 % de Geistlich Bio-Oss® en présence de 1–2 mm seulement d’os crestal
  2. Obtention d’un résultat satisfaisant malgré une perforation extensive
  3. Malgré une perte d’os crestal liée à l’adaptation de l’espace biologique, les implants molaires associés à Geistlich Bio-Oss® sont présents sur la crête depuis près de 10 ans.

Conclusions

  • Les cas de pneumatisation sévère peuvent être traités avec Geistlich Bio-Oss® utilisé comme unique matériau de greffe.
  • Geistlich Bio-Oss® seul, recouvert avec une membrane Geistlich Bio-Gide® peut fournir des résultats satisfaisants dans les situations cliniques critiques. L’évaluation histomorphométrique révèle 31 % d’os vital avec toutes les implantations quelle que soit la méthode utilisée.
  • L'exposition de Geistlich Bio-Oss® au niveau de la crête n’a pas entraîné de péri-implantite.