Augmentation du tissu kératinisé autour des dents

Objectif : Augmentation du tissu kératinisé dans la région antéro-mandibulaire.

Conclusion: Dans certains cas, l’absence d’une attache gingivale est associée à une gêne au brossage, une inflammation chronique de la gencive et une rétraction musculaire. Chez ce patient, Geistlich Mucograft® a été utilisée pour augmenter le tissu kératinisé au niveau vestibulaire des deux incisives centrales inférieures afin d’éviter le prélèvement palatin pour une greffe gingivale libre. Le résultat définitif, 6 mois après l’intervention, montre une bande satisfaisante de tissu kératinisé avec une bonne concordance en termes de couleur et de texture. L’intervention a répondu aux attentes du patient qui peut désormais effectuer un brossage correct et indolore. A ce stade, aucun recouvrement radiculaire n’a été tenté mais on dispose d’une situation clinique favorable pour y procéder dans un deuxième temps si le patient le souhaite.