News detail

13. novembre 2017

Changement de perspectives lors de la journée « Futur en tous genres » chez Geistlich Pharma

La journée nationale « Futur en tous genres » a, cette année encore, suscité un vif intérêt chez Geistlich Pharma. Le 9 novembre dernier, une vingtaine de filles et de garçons ont accompagné leurs parents sur leur lieu de travail. Fidèles à l’idée du changement de perspectives, les enfants ont découvert des métiers et des secteurs d’activité atypiques pour leur sexe. Le temps fort de la journée a été un grand moment pour tous : l’espace visiteurs de la salle blanche avec port de combinaisons originales pour environnement stérile a permis de détendre l’atmosphère de manière amusante.

La journée nationale « Futur en tous genres » est une tradition de longue date chez Geistlich et est largement mise à profit chaque année par les collaborateurs et leurs enfants. L’entreprise familiale suisse a ainsi ouvert ses portes sur les sites de Wolhusen et Root en Suisse centrale pour la 7e fois aux enfants des classes de 5e à la 7e. Afin de permettre un changement de perspectives, les filles et les garçons ont été répartis en différents groupes afin de découvrir des métiers atypiques pour leur sexe. Les enfants ont découvert activement les possibilités offertes par les différentes tâches : les filles, toutes fières, ont pu conduire un chariot élévateur en tant que logisticiennes, les garçons ont quant à eux dû faire preuve de doigté en tant que polygraphes dans le cadre du traitement numérique de l’image. En outre, les groupes ont effectué des contrôles optiques dans TechOps sur du matériel de substitution osseuse Geistlich Bio-Oss® ou se sont mis dans la peau d’un chirurgien-dentiste et ont travaillé avec l’applicateur Geistlich Bio-Oss® Pen ou la membrane de collagène Geistlich Bio-Gide®. Vêtus de combinaisons originales pour salles blanches, les enfants ont vécu le moment fort de la journée : se tenir dans l’espace visiteur de la salle blanche.

 

C'est le bon mélange qui fait la différence

Geistlich Pharma possède outre son siège principal en Suisse, dix autres succursales dans le monde. Cette société spécialisée dans la médecine régénérative emploie des collaborateurs de diverses nationalités. Dans les professions atypiques pour un sexe ou l’autre, les deux sexes sont représentés de manière égale. Ursula Drews, Head Corporate Human Resources chez Geistlich Pharma, ajoute à ce sujet : « Nos collaborateurs disposent à la fois de compétences techniques et de compétences sociales. Ils se démarquent par leur disposition à se développer tant sur le plan professionnel que personnel, à relever de nouveaux défis et à donner le meilleur d’eux-mêmes pour trouver des solutions - le tout avec passion et le plaisir de travailler. Ces qualités sont les mêmes pour toutes les positions, toutes les nationalités, tous les âges et tous les sexes. C’est la clé du bien vivre ensemble et de la durabilité de nos équipes. C'est le bon mélange qui fait la différence. Telle est notre botte secrète. »