News detail

30. septembre 2014

Un succès pour Geistlich Pharma dans un litige en matière de droit des marques concernant Bio-Oss®

Conformément à la transaction judiciaire du 12 mai 2014, l’entreprise sud-coréenne Osstem doit s’abstenir de toute distribution de produits dentaires sous le nom de B-Oss et détruire tous les produits existants portant ce nom. Le nom et l’emballage de ce produit ressemblaient à s’y méprendre au produit Bio-Oss® de Geistlich, leader de longue date sur le marché.

Depuis 2013, l’entreprise Osstem avait commercialisé un substitut osseux en Corée du Sud sous le nom de B-Oss. Son nom et son emballage ressemblaient fortement au Bio-Oss® de Geistlich. Après que Geistlich ait, dans un premier temps, essayé de conclure un accord extra-judiciaire avec Osstem et que ce dernier ait refusé, l’entreprise suisse a entamé une procédure. La plainte déposée à la Seoul Central District Court portait sur la violation des droits de la marque Bio-Oss® et sur la concurrence déloyale. Après plusieurs auditions, Osstem a finalement accepté une transaction judiciaire le 12 mai 2014.

Ce succès souligne la force de la marque Bio-Oss®. Geistlich Pharma défend les droits de sa marque pour protéger les produits de qualité suisse contre toute concurrence déloyale.