Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site et optimiser notre communication. Nous tenons compte de votre choix et utilisons uniquement les données pour lesquelles vous avez donné votre accord.

Ces cookies contribuent au bon fonctionnement de notre site web en permettant les fonctions de base telles que la navigation et l’accès à des domaines sécurisés. Sans ces cookies, notre site ne peut pas fonctionner correctement.

Ces cookies nous aident à comprendre comment les visiteurs interagissent avec notre site web en collectant des informations de manière anonyme. Grâce à ces informations, nous pouvons optimiser notre offre en permanence.

Ces cookies sont utilisés afin de suivre les utilisateurs sur les pages web. Le but est de proposer des annonces pertinentes et intéressantes pour les utilisateurs et par conséquent précieuses pour les annonceurs et éditeurs et autres partenaires publicitaires tiers.

La méthode thérapeutique AMIC

Régénération cartilagineuse en une seule procédure chirurgicale

AMIC® - Autologous Matrix-Induced Chondrogenesis - La chondrogenèse autologue induite par matrice est une technique chirurgicale développée sur la base de la technique de microfracture pour le traitement des lésions cartilagineuses. Cette procédure est couramment utilisée pour traiter les patients atteints d'importantes lésions sur toute l'épaisseur du cartilage articulaire allant juqu'à l'os.
AMIC® est une technique par microfractures améliorée consistant à créer chirurgicalement de minuscules fractures dans l'os. Au cours du processus, des cellules souches quittent la moelle osseuse pour former ce que l'on appelle un caillot fibrineux dans la zone du cartilage lésé. Le caillot sanguin est recouvert et protégé avec Chondro-Gide®, une membrane de collagène. Non seulement cette greffe protège les cellules mais elle leur fournit également le stimulus approprié pour créer le tissu de réparation du cartilage.

Les principaux avantages de la technique AMIC® :

  • il s'agit d'une procédure en une seule étape
  • des lésions plus étendues auxquelles la microfracture seule ne convient pas peuvent être traitées
  • il s'agit d'une option de traitement avec un bon rapport coût/efficacité qui ne requiert ni biopsie ni culture cellulaire dans des laboratoires spécialisés
     

Le procédé AMIC® s'est avéré efficace. Quasiment tous les patients ayant subi cette intervention ont rapporté être satisfaits des résultats. Ils souffraient tous de la forme la plus grave de chondromalacie ou d'ostéochondrose disséquante. L'imagerie radiographique de l'articulation à l'IRM a également montré une bonne régénération cartilagineuse avec comblement presque complet des lésions. À ce jour, AMIC® semble être un bon choix de thérapie contre la chondromalacie sévère et l'ostéochondrite disséquante (OCD).

Dr. Sanja Saftic
International Product Manager