Extraction d’une dent – que faire maintenant ?

Que se passe-t-il une fois la dent extraite ?

Après une extraction dentaire, l’os et les tissus mous ont tendance à se rétracter si aucune mesure n’est prise. Cela laisse parfois, outre un aspect inesthétique, un volume osseux insuffisant pour l’ancrage ultérieur d’un implant ou laisse apparaître un espace entre le pontique d'un bridge et la gencive.

Le comblement immédiat de l’alvéole d’extraction avec un substitut osseux peut préserver le volume osseux et améliorer ainsi les chances de succès de la restauration ultérieure. Dans le cas où l’implant est posé peu de temps après l’extraction, le substitut osseux placé sur son pourtour contribuera lui aussi au maintien du volume osseux.

 

Sans mesures préventives...

l’alvéole osseuse s‘atrophie en raison de la perte osseuse naturelle de l’organisme. Sur le plan esthétique, le résultat obtenu après la mise en place d’un implant peut être insatisfaisant du fait de la perte de volume osseux. De même, un espace peu esthétique peut se former entre le pontique du bridge et la gencive adjacente.

 

Avec des mesures préventives ...

sous la forme d’une préservation de la crête alvéolaire, le volume osseux peut être conservé à long terme. L’alvéole osseuse est alors remplie d‘un substitut osseux tel que Geistlich Bio-Oss® ou Geistlich Bio-Oss® Collagen. Ces mesures préventives offrent une plus grande flexibilité lors du choix de la prothèse définitive (implant/restauration par bridge).

 

Les informations contenues dans ce site internet sont uniquement fournies à titre d'indication. Elles ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils de votre praticien.

 

 

Verena.jpg
Verena Vermeulen
Scientific Communication Manager