Dentaire Professionnels
Home / Dentaire Patients / Parodontite

Parodontite

Dent condamnée à cause de la parodontite ? Non !

Pouvoir croquer dans une pomme est un signe visible de bonne santé bucco-dentaire et de dents stables. Cependant, même si vos dents sont fragilisées par une maladie des gencives, votre chirurgien-dentiste et vous pouvez collaborer pour arrêter l’évolution de l’infection. Retrouvez des dents stables et saines, ainsi qu’un sourire éclatant !

Comment se manifeste une maladie des gencives ?

La parodontite, parfois appelée maladie des gencives, est due à la réponse du corps aux bactéries présentes à la surface de la dent, ce que l’on appelle également plaque dentaire ou biofilm bactérien. Si votre tissu gingival (gencive) est rouge ou gonflé ou si vos gencives saignent, cela peut être le signe d’une maladie de gencives ou parodontale.

Si elle n’est pas traitée, l’inflammation des gencives (gingivite) risque d’évoluer vers des maladies plus graves telles que la parodontite. Dans le cas d’une gingivite, l’inflammation ne concerne que les gencives. En revanche, en cas de parodontite, l’inflammation s’étend également à l’os en-dessous et s’accompagne d’une perte ou résorption osseuse.

Cela est parfois invisible et ne provoque aucune douleur. Mais la parodontite a d’autres symptômes que vous pouvez détecter, comme par exemple une mauvaise haleine et, à mesure que le temps passe, des dents qui peuvent devenir mobiles (par perte de l’os qui les soutient) et changer de position.

En cas de maladie parodontale avancée, les patients peuvent perdre une dent ou l’extraction, parce que la dent est devenue mobile, peut s’avérer nécessaire. Cela peut être le cas si la perte osseuse est trop sévère ou en présence de problèmes supplémentaires, comme par exemple une infection du canal radiculaire ou une infection de l’extrémité de la racine d’une dent.


La parodontite peut-elle être soignée ?

Avec un traitement adapté, la parodontite peut être stoppée à tout stade et pas seulement aux stades précoces de la maladie. Même les dents semblant condamnées peuvent être sauvées avec la procédure chirurgicale appropriée, un suivi régulier incluant un nettoyage professionnel et, bien sûr, votre coopération - en arrêtant de fumer et en gardant une bonne hygiène bucco-dentaire, par exemple.


Comment se passe une chirurgie parodontale ?

1 Examen : Votre chirurgien-dentiste fera tout d’abord un examen minutieux de l’état de vos dents et de vos gencives. Il/elle évaluera le gonflement et l’inflammation de vos gencives, la présence de saignement ou de pus à l’insertion d’une sonde dans le petit espace entre la dent et la gencive et si la perte osseuse autour de vos dents est déjà visible à la radiographie. Il/elle discutera également avec vous de vos facteurs de risque personnels tels que le tabagisme ou les problèmes de santé.

2 Nettoyage de la surface radiculaire de la dent/nettoyage en profondeur : Le traitement de la parodontite commence toujours par le nettoyage de la surface radiculaire des dents avec des outils spéciaux. Votre chirurgien-dentiste appelle cela détartrage en profondeur et surfaçage radiculaire, ce qui implique l’élimination du biofilm bactérien présent sur les racines sans faire d’incision dans vos gencives. Certains chirurgiens-dentistes utilisent une curette parodontale, d’autres un appareil à ultrasons et d’autres encore une association des deux.

Si les gencives sont enflammées, elles seront enflées. En éliminant les bactéries, cette inflammation cesse et les gencives peuvent retrouver leur aspect initial. Cette procédure peut entraîner une légère modification de la ligne gingivale lorsque les gencives redeviennent saines.

3 Nettoyage plus profond/chirurgie parodontale : Dans certains cas, un nettoyage non chirurgical ne suffit pas. Les bactéries sont en effet installées trop profondément dans les poches parodontales et le/la chirurgien-dentiste peut ne pas pouvoir les atteindre sans faire une petite incision dans les gencives pour une meilleure visibilité. Cela s’appelle un débridement chirurgical ou un débridement avec lambeau.

4 Création d’os nouveau : Votre praticien peut parfois utiliser un substitut osseux ou d’autres agents pour aider l’os à se régénérer. Cette méthode vous donne la possibilité de repartir avec des dents stables entourées d’os et des gencives en bonne santé. La question de savoir si cette approche régénérative est adaptée à votre situation dépend du type de perte osseuse que vous présentez, de la forme du défaut et d’autres facteurs.

5 Dernière étape - l’esthétique : Après un traitement parodontal réussi, la ligne gingivale peut être corrigée au moyen de la chirurgie de greffe de gencive (lien) pour améliorer l’esthétique de vos dents et de vos gencives. Le traitement orthodontique peut également aider dans la mesure où il rétablit l’alignement des dents dans la bonne position et peut même aider à regagner une plus grande partie du volume osseux perdu.