Dentaire Professionnels
Home / Dentaire Professionnels / Domaines thérapeutiques / Elévation du plancher sinusien / Elévation du plancher sinusien avec approche par voie latérale

Elévation du plancher sinusien avec approche par voie latérale

Cas cliniques

Elévation du plancher sinusien avec approche par voie latérale

Cas clinique du Dr. Pascal Valentini
Paris, France

Défi clinique

Elévation du plancher sinusien avec approche par voie latérale (fenestration). 2 implants ont été posés au bout de 4-6 mois.

But / approche

Les implants actuels sont dotés d'un microfiletage et d'une forme conique qui offrent une stabilité primaire de l'implant dès que l'os atteint 2-3 mm de hauteur.
La réalisation simultanée de l'implantation et de l'élévation osseuse est donc plus fréquente que par le passé. Néanmoins, la procédure simultanée est contre-indiquée sur les os de qualité médiocre, notamment en cas d'absence d'os cortical ou si la partie supérieure de la crête présente des défauts profonds.

Dans ce cas, l'approche en 2 temps doit être privilégiée.

Lorsque l'implantation et l'élévation osseuse sont réalisées en même temps, je mets généralement les implants en charge 6 mois après l'implantation.
Des études cliniques sont actuellement conduites afin de déterminer si ce délai de cicatrisation peut être ramené à 4 mois.

 

Conclusions

Je fais en sorte de réduire au maximum le diamètre du volet latéral afin d’obtenir une surface de contact la plus étendue possible entre Geistlich Bio-Oss® et la paroi osseuse.
En outre, ceci favorise la stabilité du substitut osseux. La taille du volet est donc légèrement supérieure au diamètre de la seringue que j’utilise pour insérer Geistlich Bio-Oss® dans la cavité subantrale.

En cas de perforation de la membrane du sinus, elle doit être détachée délicatement de la paroi osseuse à une distance raisonnable du site perforé, afin de réduire la tension exercée par la membrane et donc de réduire la taille de la perforation.
Une membrane sèche Geistlich Bio-Gide® devrait être placée sur le site perforé, et humidifiée avec un instrument plat qu’après l’avoir correctement positionnée.

Je n’utilise pas d’os autogène. Plusieurs études cliniques intégrant une analyse histomorphométrique ont démontré que l’utilisation d’os autogène, seul ou associé à des substituts osseux, n’améliore pas le résultat clinique.1
Au contraire, la greffe de l’os allonge la durée d’intervention, crée un nouveau site chirurgical et complique l’intervention. L’efficacité du substitut osseux Geistlich Bio-Oss® employé seul lors de l’élévation du plancher sinusien a été démontrée dans de nombreuses publications.2-4
Je veille toutefois à ce que Geistlich Bio-Oss® reste en contact étroit avec les parois osseuses, car c’est au ni- veau de ces points de contact que le nouvel os va se développer. J’utilise donc des petites granules de Geistlich Bio-Oss® (taille des particules comprise entre 0,25 et 1 mm).

Bibliographie :

  1.  Del Fabbro M, et al., R.; Int J Periodontics Restorative Dent 2004, 24: 565-77 (Systematic review).
  2.  Valentini P, Abensur D, Int J Oral Maxillofac Implants 2003; 18: 556-60 (Clinical study).
  3.  Hallmann M, et al., Int J Oral Maxillofac Implants 2002; 17: 635-43 (Clinical study).
  4.  Valentini P, et al., Int J Periodontics Restorative Dent 2000;20(3): 245-53 (Clinical study).

Élévation du plancher sinusien avec suivi sur 13 ans

Cas clinique du Prof. Stephen Wallace
New York, USA

Défi clinique

Une patiente âgée de 63 ans dont les dents maxillaires sont condamnées souhaite une reconstruction fixe. Une approche par différentes étapes est planifiée pour les canines utilisées comme piliers d’une prothèse provisoire fixe pendant qu’une augmentation du sinus et une implantation différée sont pratiquées.

L’os crestal est de 1–2 mm au niveau des molaires. Pendant la chirurgie d’augmentation sinusienne, la fine membrane de Schneider a été largement déchirée du côté droit. Une membrane de collagène a été positionnée au niveau de la déchirure et des augmentations bilatérales de sinus ont été réalisées avec Geistlich Bio-Oss® utilisé comme seul matériau de greffe, recouvert d’une membrane Geistlich Bio-Gide® au niveau de la fenêtre latérale.

Après un délai prolongé (pour raisons financières), des implants ont été posés au niveau des zones greffées et une carotte osseuse a été prélevée par la fenêtre latérale. Les dents antérieures ont été extraites et la restauration provisoire a été étendue aux implants postérieurs. Les implants ont été placés ultérieurement dans les sites des canines et la prothèse finale a été confectionnée.

Le suivi final est de 13 ans à compter de l’augmentation du sinus.

Aperçu du résultat clinique

Objectifs

Conclusions

But / Approche

Ce cas présente 3 défis intéressants :

  1. Augmentations de sinus réalisées avec 100 % de Geistlich Bio-Oss® en présence de 1–2 mm seulement d’os crestal
  2. Obtention d’un résultat satisfaisant malgré une perforation extensive
  3. Malgré une perte d’os crestal liée à l’adaptation de l’espace biologique, les implants molaires associés à Geistlich Bio-Oss® sont présents sur la crête depuis près de 10 ans.

Conclusions


Élévation du plancher sinusien par voie latérale avec fenestration osseuse du plancher sinusien

Cas cliniques des Prof. Angelo Menuci Neto & Prof. Washington Santana
Porto Alegre & Goiania, Brésil

Défi clinique

La patiente décrite ici est âgée de 56 ans, ne fume pas et est en bonne santé générale. Elle a un antécédent d’extraction dentaire du côté droit de la région maxillaire postérieure remontant à 3 mois environ. Le plan de traitement prévoit une restauration prothétique fixe nécessitant une intervention chirurgicale d’augmentation sinusienne avant l’implantation.

Aperçu du résultat clinique

Objectifs

 

Conclusions

Objectif / Approche

Un lambeau de pleine épaisseur a été soulevé pour exposer la paroi latérale du sinus. Après l'ostéotomie, la membrane sinusienne a été soigneusement soulevée et un espace a été créé pour le comblement osseux sous la membrane sinusienne. Ensuite, une partie découpée de Geistlich Bio-Gide® a été utilisée pour fermer la fenestration de la paroi osseuse inférieure du sinus. Le biomatériau Geistlich Bio-Oss® a été délicatement tassé dans la cavité sinusienne, puis recouvert par Geistlich Bio-Gide® découpée et positionnée pour couvrir la fenêtre latérale.  Après 8 mois, un implant dentaire a été inséré dans le site greffé. La réhabilitation prothétique a été réalisée 4 mois après implantation.

Conclusions

Ce cas clinique, avec un suivi de 12 mois, a montré l'utilisation de Geistlich Bio-Oss® et Geistlich Bio-Gide® dans l'élévation du plancher sinusien dans le but d'une réhabilitation implantaire. Le bon résultat prothétique obtenu confirme les excellentes propriétés ostéoconductrices pour l'ostéointégration.


Élévation du plancher sinusien par voie latérale en présence d’un pseudokyste antral et implantation simultanée

Cas clinique du Prof. Yong-Dae Kwon
Seoul, Corée du Sud

Défi clinique

Un patient adulte se présente à la consultation en vue d’une implantation. La radio panoramique révèle une image opaque dans le sinus maxillaire droit. Le scan CBCT réalisé pour une évaluation approfondie révèle une radio-opacité en forme de dôme caractéristique d’ un pseudokyste sinusien. Dans la région de la 1ère molaire, la hauteur osseuse résiduelle suffisante permet d’éviter une approche par fenêtre latérale. Cependant, la morphologie de la crête résiduelle au niveau de la 1ère molaire et la présence d’un pseudokyste ne sont pas des indicateurs favorables à une élévation du plancher sinusien par voie crestale.

Aperçu du résultat clinique

Objectifs

Conclusions

But / Approche

Pour s’assurer que la radio-opacité n’est rien d’autre qu’un pseudokyste non symptomatique, l’élévation du plancher sinusien par abord latéral est planifiée. L’ouverture d’une fenêtre osseuse permet d’aspirer la petite lésion kystique avec mucus jaunâtre. Pendant la procédure, une perforation est traitée avec succès avec Geistlich Bio-Gide®.

Conclusions

Facile à manipuler et adhérant aisément à la membrane de Schneider, Geistlich Bio-Gide® est un bon outil en cas de perforation et nécessite une préparation et une application appropriées pour garantir sa répartition suffisante sur toute la lésion.


Élévation du plancher sinusien par voie latérale avec perforation étendue de la membrane sinusienne

Cas clinique du Assoc. Prof. Prisana Pripatnanont
Hatyai, Thaïlande

Défi clinique

Dans le cas présent, un suivi à long terme d’une augmentation du plancher sinusien a été assuré. Une perforation étendue de la membrane de Schneider a été réparée avec Geistlich Bio-Gide® et une membrane de PRF, suivie d’une greffe du plancher sinusien avec des particules Geistlich Bio-Oss®.

Une femme âgée de 61 ans a sollicité le cabinet dentaire pour une prothèse implanto-portée dans la région de la 2e prémolaire et de la 1ère molaire. La zone édentée présentait une hauteur osseuse de 4–5 mm. Une élévation du plancher sinusien est planifiée, suivie d’une implantation 7 mois plus tard.

Pendant l’ouverture de la fenêtre d’accès latéral, la membrane de Schneider, très mince, est perforée par la fraise rotative. Geistlich Bio-Gide® et du PRF sont utilisés pour couvrir la perforation. Le plancher sinusien est ensuite élevé avec 1 g de particules Geistlich Bio-Oss®. L’implant posé 7 mois après l’augmentation présente une bonne stabilité primaire. La prothèse est confectionnée 4 mois après l’implantation.

Après une période de suivi de 2 ans, l’implant ne présente aucune résorption osseuse marginale, la zone de la greffe osseuse indique un changement minime de volume et un bon soutien des implants.

Aperçu du résultat clinique

Objectifs

Conclusions

But / Approche

Pour s’assurer que la radio-opacité n’est rien d’autre qu’un pseudokyste non symptomatique, l’élévation du plancher sinusien par abord latéral est planifiée. L’ouverture d’une fenêtre osseuse permet d’aspirer la petite lésion kystique avec mucus jaunâtre. Pendant la procédure, une perforation est traitée avec succès avec Geistlich Bio-Gide®.

Conclusions

Facile à manipuler et adhérant aisément à la membrane de Schneider, Geistlich Bio-Gide® est un bon outil en cas de perforation et nécessite une préparation et une application appropriées pour garantir sa répartition suffisante sur toute la lésion.

Safa Souga

Clinical Science Education Manager