Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site et optimiser notre communication. Nous tenons compte de votre choix et utilisons uniquement les données pour lesquelles vous avez donné votre accord.

Ces cookies contribuent au bon fonctionnement de notre site web en permettant les fonctions de base telles que la navigation et l’accès à des domaines sécurisés. Sans ces cookies, notre site ne peut pas fonctionner correctement.

Ces cookies nous aident à comprendre comment les visiteurs interagissent avec notre site web en collectant des informations de manière anonyme. Grâce à ces informations, nous pouvons optimiser notre offre en permanence.

Ces cookies sont utilisés afin de suivre les utilisateurs sur les pages web. Le but est de proposer des annonces pertinentes et intéressantes pour les utilisateurs et par conséquent précieuses pour les annonceurs et éditeurs et autres partenaires publicitaires tiers.

Péri-implantite

Les infections péri-implantaires se traduisent par des signes pathologiques autour des implants dentaires.

La mucosite se manifeste par l’inflammation et l’ulcération des tissus mous autour de l’implant. Elle constitue une réponse réversible des tissus hôtes aux pathogènes parodontaux. La péri-implantite est un processus inflammatoire destructeur affectant les tissus durs et mous autour de l’implant qui entraine une perte osseuse1.

Les signes et symptômes caractéristiques de ces pathologies, tels qu’établis par différentes conférences de consensus, sont les suivants2-8:

Mucosite 

  • Saignement au sondage
  • Rougeur et gonflement des tissus mous
  • Pas de lyse de l’os hôte

 

Péri-implantite

  • Lésion osseuse cratériforme
  • Saignement et/ou suppuration au sondage
  • Pas de mobilité de l’implant
  • Profondeur de sondage péri-implantaire > 4 mm

Le diagnostic de péri-implantite avérée repose sur la présence simultanée de tous les signes et symptômes indiqués ci-dessus. La présence isolée d’un de ces éléments ne suffit pas à confirmer le diagnostic.

“Le traitement chirurgical de déficits osseux causés par des péri-implantites peut exiger une ROG combinant Geistlich Bio-Oss® et Geistlich Bio-Gide®.”
Pr. Giovanni E. Salvi, Berne, Suisse

 

Traitement de la péri-implantite

La péri-implantite doit être systématiquement traitée. L’élimination chirurgicale ou non de la plaque bactérienne est essentielle pour prévenir la progression et préparer le site pour des procédures régénératives9.

La régénération osseuse guidée avec Geistlich Bio-Oss® et Geistlich Bio-Gide® permet de compenser la perte osseuse après décontamination de la surface de l’implant10.

 

Bibliographie:

  1. Lang NP, et al.: Ann Periodontol 1997; 2(1): 343-56.
  2. Mombelli A, et al.: Clin Oral Implants Res 2012; 23 Suppl 6: 67-76.
  3. Lang NP, et al.: J Clin Periodontol 2011; 38 Suppl 11: 178-81.
  4. Lindhe J, et al.: J Clin Periodontol 2008; 35(8 Suppl): 282-85.
  5. Mombelli A: Criteria for success. Monitoring In: Proceedings of the first European Workshop on Periodontology, (eds.) N.P. Lang & T. Karring, pp. 317–325. London: Quintessence 1994.
  6. Mombelli A: Prevention and therapy of peri-implant infections. In: Proceedings of the 3rd European Workshop on Periodontology, (eds.) N.P. Lang, T. Karring & J. Lindhe, pp. 281–303. Berlin: Quintessenz Verlag 1999.
  7. Tomasi DP & Derks J: J Clin Periodontol 2012; 39 Suppl 12: 207-23.
  8. Zitzmann NU & Berglundh T: J Clin Periodontol 2008; 35(8 Suppl): 286-91.
  9. Schwarz F & Becker J: Peri-implant Infection: Etiology, Diagnosis and Treatment. Quintessence Publishing 2007.
  10. Schwarz F, et al.: J Clin Periodontol 2009; 36(9): 807-14.